Pierre Vermersch

Auteur

Pierre Vermersch, psychologue et psychothérapeute de formation, qui nous a quittés en juillet 2020, a conçu l’entretien d’explicitation et fut le co-fondateur en 1991 (avec Catherine Le Hir, disparue en 2002) de l’association GREX.

Il a publié tout au long de sa carrière au CNRS de nombreux articles.

Vous trouverez ci-dessous ces textes rassemblés, par lui, par grandes périodes, comprenant, en tête, une bibliographie complète de la période. Puis quelques dossiers thématiques. Pour les textes les plus récents, vous pouvez consulter les numéros de la revue Expliciter jusqu’au n°126.

Publications

Avant l'explicitation (1969-1988)

1969 marque le début de mon activité de chercheur et 1988 l’apparition du thème de l’explicitation. Tous les textes cités dans la biblio ne sont pas présents sur le site.

Pierre Vermersch, A. Weill-Fassima

1969, Enseignement Programmé, n° 8, p.47-60

1971, Le Travail Humain, tome 34, n°1, p.157-176

Le premier article d’une série de trois sur la théorie des algorithmes. Ma première tentative pour m’intéresser au déroulement des actions et non pas seulement à leur résultat.

1972, Le Travail Humain, p.117-130

Le second article d’une série de trois sur la théorie des algorithmes.

1975, Bulletin de liaison pédagogique de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, n°18, 14 pages

Troisième article d’une série de trois sur la théorie des algorithmes.

1975, Psychologie Française, tome 20, n°3, p.77-103

Présentation résumée de mes résultats de travail de thèse (1976).

Fac similé d’un chapitre de thése de 1976, où est présenté la théorie des registres de fonctionnement cognitif. Je ne répudie rien. p 52-78. Vermersch, P. (1976).

Une approche de la régulation de l’action chez l’adulte : déséquilibre transitoire registres de fonctionnement et micro genèse. Un exemple : l’analyse expérimentale de l’apprentissage du réglage de l’oscilloscope cathodique. Paris, EPHE- Paris V.

Il s’agit du compte-rendu de ma thèse que traditionnellement à cette époque on proposait au Bulletin de Psychologie dans une rubrique qui lui était dédiée.

1976, Chapitre 4 de ma thèse, Vermersch, P. Une approche de la régulation de l’action chez l’adulte : déséquilibre transitoire registres de fonctionnement et micro genèse. Un exemple : l’analyse expérimentale de l’apprentissage du réglage de l’oscilloscope cathodique. Paris, EPHE- Paris V.

1977, Bulletin de Psychologie, XXXIII, 343, p.179-187

Un de mes plus grand succès ! Alors qu’à l’origine il s’agissait d’un article de circonstances pour un colloque franco-soviétique sur l’enseignement programmé.

1979, Vermersch, P. « Peut-on utiliser les données de la psychologie génétique pour analyser le fonctionnement cognitif de l’adulte ? Théorie opératoire de l’intelligence et registre de fonctionnement. » Cahiers de psychologie 22(1-2) : 59-74.

1982, Vermersch, P. Introduction à l’analyse des difficultés d’apprentissage considérée sous l’angle du fonctionnement intellectuel. Rapport CREFO-ORCEP. Lille : 337-353.

1982, Partie théorique d’un rapport de fin de recherche sur la formation par la recherche avec le CREFO de LilleRapport CREFO-ORCEP. Des praticiens analysent leurs démarches. Approches sociologiques et psychologiques des jeunes dit de « bas niveaux » et de leurs formateurs. Une recherche-action sur les formations jeunes du CREFO

1984, Psychologie Française, 29, 3-4 , p.297-302

J’essayais de m’expliquer sur l’intérêt de développer non seulement des plans d’expérience, mais aussi des plans d’observation.

1985, Le Travail Humain, 48, 2, p.161-172 

Un article sur des données d’observation, qui a eu beaucoup de succès et qui a été repris en exemple dans des manuels.

Les débuts de l'explicitation (1989-1999)

Période de création de l’entretien d’explicitation, mais aussi de découverte de l’introspection et de la phénoménologie. Idée du programme de la psycho phénoménologie.

Langage et accès aux connaissances implicites de l’opérateur. Actes du colloque interdisciplinaire « Travail et Pratiques langagière ». Paris, PIRTTEM-CNRS.

1989

Psychologie du Travail : nouveaux enjeux. APTLF. Issy-les-Moulineaux, Éditions d’applications psychotechniques : 958-964.

1992, Paris, GREX

Données de Nadine Faingold, analyse d’un très beau protocole.

1993, Expliciter 13

Petite analyse d’un très grand livre : « La connaissance de l’individuel et la logique du réalisme » 1975, Neuchatel, La Baconniére.

1992

Un groupe de recherche s’est créé sous la direction de Pierre Vermersch et les subventions du ministère de la recherche de 90 à 92. Ce texte est le rapport de fin de contrat. Il est en même temps fondateur du Grex qui a rassemblé les personnes de ce premier groupe qui souhaitaient poursuivre le travail en commun. Une étape de notre histoire !

1993

Conférence du Symposium sur l’entretien, 26 mai 199

1994, Éditions EAP, p.475-477

Actes du congrès international « Les techniques d’évaluation des personnes ». Issy-les-Moulineaux.

1996, Expliciter 16, p.4-15

J’essayais pour la première fois de comprendre ce qu’était cette fameuse réduction dont tout le monde parlait et que personne ne pratiquait. Plus tard, j’y consacrerais un article publié dans une revue de Phénoménologie (Alter).

1996, Cahiers de linguistique sociale, 28/29, p.113-120

Première communication dans un colloque de linguistes (sociaux) à Rouen.

1997, Alter, 5, p.121-136

Mon premier article dans une revue de philo !

1997, Alter, 5, p.121-136

Version anglaise de : ‘Questions de méthode : la référence à l’expérience subjective’.

1998, Expliciter 22, p.1-19

Version française de « Introspection as practice »,  numéro spécial consacré aux méthodologie en première personne « The view from within », du « Journal of Consciousness Studies » .

De l'explicitation à la psycho-phénoménologie (2000-2008)

1998, Expliciter 27, p.47-55

Second article d’une série historique sur les relations entre phénoménologie et Husserl.

La formation intellectuelle de Husserl depuis le début de sa formation de mathématicien en 1876 à la publication de la « Philosophie de l’arithmétique » en 1891, l’influence de Brentano et de Stumpf, l’empreinte méthodologique indélélbile de sa formation à la psychologie descriptive.

1998, Expliciter 26, p.21-27

Le début d’un feuilleton historique qui paraît dans chaque numéro d’Expliciter.

1999, Expliciter 31, p.3-23

Publié dans Expliciter, le seul article de ma carrière qui a été refusé par une revue, ce qui m’a consolé c’est que l’article proposé en même temps par Francisco Varela à la même revue, a été refusé pour les mêmes non-motifs ! Historique !

1999, Psychologie Française, 44, p.7-19

English translation of « Pour une psychophénoménologie ».

1999, Psychologie Française, 44, p.7-19

Paru dans Psychologie Française à mon grand étonnement il a été facilement accepté !

1999, Journal of consciousness Studies, 6(2-3), p.17-42

Mon article dans le numéro spécial du Journal of Consciousness Studies « The view from within ».

1999, Expliciter 29, p.1-19

Présentation du second texte essentiel sur la phénoménologie de l’attention. Il s’agit d’une analyse détaillée du paragraphe 17 d’Expérience et jugement d’Husserl, suivit d’une description phénoménologique d’une expérience vécue dans le cadre du séminaire de pratique phénoménologique en 99.

2003, Expliciter 49, p.1-30

L’entretien d’explicitation s’est développé à partir du constat de l’efficacité d’une pratique de questionnement. Il s’ancre donc non pas dans un projet de recherche, une vision théorique, mais très modestement dans une pratique, dans le pratique.

2004, Expliciter 53

Premier article d’une série sur la phénoménologie de la mémoire et sa mise en relation avec la psychologie et la neuropsychologie de la mémoire.

2004

Conférence aux Entretiens de l’INSEP 11 mai 2004 (diapositives power point)

2006, Expliciter 66, p.32-47

Note méthodologique sur V1, V2, V3, et la conduite d’un entretien sur un entretien d’explicitation.

L'époque des synthèses (2008/2015)

2008, Expliciter 77, p.33-59

Version française de « Describing the practice of introspection. »

2009, Journal of Consciousness Studies, 16, (10-12), p.20-57

Une très grande synthèse qui a préparé l’écriture du livre en cours.

2010, Expliciter 87, p.1-33

Un des chapitres du futur livre.

2011, Journal of consciousness studies, 18, 2, p.20-23

Ma réponse à une critique de mon article sur la pratique de la description.

2011, Journal of consciousness studies, 18, 2, p.79-89

2011, Expliciter 88, p.23-55

Gros article en deux parties, la première montrant la cohérence de ma démarche à travers mes années de formation et de trajectoire professionnelle ; la seconde plus tournée vers la cohérence de ma démarche vue du point de vue de l’histoire de la pensée occidentale. Une grosse mise au point sur mes rapports avec la phénoménologie philosophique y est fixée.

2011, Expliciter 89, p.46-59

Essai de mise au point sur les concepts de description et de vécu.

2011, Expliciter 92, p.59

Présentation du stage de niveau 2 animé par Pierre Vermersch.

2013, Expliciter 99, p.40

Une série brève de remarques.

2014

Traduction anglaise de « Description et niveaux de description du vécu ».

Thème 1 : Phénoménologie de l'attention

2002, Expliciter 43

Extrait d’un rapport réalisé avec EDF R&D, et publié dans Expliciter 43, mise au propre de l’hypothèse des fenêtres attentionnelles.

1998, Expliciter 24

Analyse détaillées du paragraphe 92 des Idées directrices tome 1, le texte de Husserl le plus complet sur l’attention.

1999, Expliciter 29, p.1-19

Présentation du second texte essentiel sur la phénoménologie de l’attention. Il s’agit d’une analyse détaillée du paragraphe 17 d’Expérience et jugement d’Husserl, suivit d’une description phénoménologique d’une expérience vécue dans le cadre du séminaire de pratique phénoménologique en 99.

Un des trois textes essentiels sur la phénoménologie de l’attention selon Husserl. La référence à la différence selon Husserl de deux fonctions électives de l’attention entre le « remarquer » et le « prendre pour thème ».

Thème 2 : Articles sur l'introspection

1997, Alter, 5, p.121-136

Mon premier article dans une revue de philo !

1997, Alter, 5, p.121-136

Version anglaise de : ‘Questions de méthode : la référence à l’expérience subjective’.

1998, Expliciter 27, p.47-55

Second article d’une série historique sur les relations entre phénoménologie et Husserl.

La formation intellectuelle de Husserl depuis le début de sa formation de mathématicien en 1876 à la publication de la « Philosophie de l’arithmétique » en 1891, l’influence de Brentano et de Stumpf, l’empreinte méthodologique indélélbile de sa formation à la psychologie descriptive.

1998, Expliciter 26, p.21-27

Le début d’un feuilleton historique qui paraît dans chaque numéro d’Expliciter.

1998, Expliciter 22, p.1-19

Version française de « Introspection as practice »,  numéro spécial consacré aux méthodologie en première personne « The view from within », du « Journal of Consciousness Studies » .

1999, Journal of consciousness Studies, 6(2-3), p.17-42

Mon article dans le numéro spécial du Journal of Consciousness Studies « The view from within ».

1999, Psychologie Française, 44, p.7-19

Paru dans Psychologie Française à mon grand étonnement il a été facilement accepté !

1999, Psychologie Française, 44, p.7-19

English translation of « Pour une psychophénoménologie ».

2001

Conférence dans le cadre du colloque sur la réduction phénoménologique, CIPH, Paris, Juin 1999, à paraître dans les actes du colloque.

Thème 3 : Mémorisation des partitions chez les pianistes

1993

Ce texte a été publié comme chapitre d’ouvrage dans : Weill A., Rabardel P., Dubois D., (edts), Représentations pour l’action. p 209-232, Octares, Toulouse.

1997, Médecine des arts, 2

Ce texte a été publié avec la pianiste et professeur de piano Delphine Arbeau avec qui les recherches ont été conduite comme article dans la revue française : Médecine des arts, 2, 1997.

1999

Comment une même réalité objective : la partition, peut-elle donner lieu à une multiplicité de traductions mentales chez le pianiste ? En quoi ces traductions multiples et plus ou moins reliées permettent-elles d’assurer une mémorisation efficace et stable pour l’exécution par cœur ?

Acte du colloque international sur la notation musicale, Lyon mai 97.

Traduction italienne : L'intervista di esplicitazione (2005)

2005

Édition italienne, de l’Entretien d’explicitation.

Traduzione di Vittoria Cesari Lusso.

Revues Expliciter

Expliciter 126

Mars 2020

Sommaire
  • 1-2 « Rencontre des formateurs sur les techniques d’Explicitation ». La journée du 13 juin prochain. Claudine Martinez.
  • 2-8 Et l’entretien d’explicitation en langue des signes ? Claire Danet.
  • 9 -24 Chapitre 7 Les années 80 et les débuts de l’explicitation. Pierre Vermersch.
  • 25-28 Un exemple d’intention éveillante. Essai de roman-photo. Pierre Vermersch.

Expliciter 125

Janvier 2020

Sommaire
  • 1-4 L’intention éveillante. Un enjeu épistémologique pour l’étude de la subjectivité. Pierre Vermersch.
  • 5-6 Intention éveillante et… ? Claudine Martine.
  • 7-8 L’intention éveillante. Un moment de l’atelier de pratique. Évelyne Rouet.
  • 9 – 12 Deux exemples d’éveil par contraste. Frédéric Borde.
  • 13- 17  Assistante sur stage « Analyse de pratiques et explicitation ». Animé par Nadine Faingold / 9 – 13 avril 2018. Compte-rendu de la semaine de stage. Florence Tardif Bourgoin.
  • 18 – 24 Explicitation du savoir-enseigner en formation générale des adultes. Marie Alexandre Ph. D. Karine Cloutier. Dominique Amyot.
  • 25 – 35 Autobiographie. Chapitre 6. Les années 70, installation dans la recherche, découverte de la psychothérapie, changements de vie. Pierre Vermersch.

Expliciter 124

Novembre 2019

Sommaire
  • 1- 3 Parcours pour l’habilitation à animer des formations au C2ATAE.  Frédéric Borde
  • 4 – 8 Description, mise en évidence, compréhension de l’intention éveillante dans la mise en évocation d’un vécu passé. Université d’été du GREX 2019. Pierre Vermersch
  • 9 – 11 Compte rendu Université d’été 2019, Sous-groupe : Nadine – Patrick – Evelyne
  • 12 – 36 Vécus de « tomber en évocation » et, de « l’étonnement de soi » au cours d’un été de formation intense à l’explicitation. Béatrice Aumônier
  • 37 – 45 « Qui es-tu quand tu… ? »  et «depuis quand… ? » Un détour pour aller plus loin dans le recueil d’informations sur l’action. Claudine Martinez, Avec la participation de Nadine Sion
  • 46 – 49 Le vécu de A dans la partie d’entretien menée par Claudine. Nadine Sion
  • 50 – 51 L’explicitation : une démarche innovante pour la formation des travailleurs sociaux. Gérald Alayrangues

Expliciter 123

Juin 2019

Sommaire
  • 1-29 Projet d’autobiographie intellectuelle. Première partie. De la naissance (1944) à l’entrée au CNRS (1971). Mes années de formation. Pierre Vermersch.
  • 30- 35 La rature. Évelyne Rouet.
  • 36-43 Entretien d’explicitation, ESPE Nancy, le 25 octobre 2018. Véronique Jakoucheff interviewée par Catherine Hatier.
  • 44–51 Articuler Explicitation & Psychologie Clinique. Fragments d’un Processus de Recherche. Jennifer Denis.
  • 52-59 Résolution d’une anagramme, émergence et schème organisateur dans une situation spécifiée. Suite de l’article d’Expliciter 122. Maryse Maurel.

Expliciter 122

Mars 2019

Sommaire
  • 1-13 Le contrôle du contrôle : un personnage ? Découvrir l’équipe des personnages dans la gestion des micro-décisions. Maryse Maurel.
  • 14-22 Identité et personnage. Pierre Vermersch.
  • 23–28 Dis, la certification c’est fini ou ça commence ? Marine Bonduelle, Olivier Supiot.
  • 29–35 Le concept de présentification. Frédéric Borde.

Expliciter 120

Novembre 2018

Sommaire
  • 1-4 Compte-rendu de l’Université d’été du GREX 2018. Régulation de l’action et hypothèse bicamérale. Pierre Vermersch

Compte rendu des petits groupes :

  • 4-7 Voyage vers l’inconscient organisationnel : une exploration de la régulation du potentiel au cours d’auto-explicitations. Patrick Bertheuil, Marine Bonduelle, Elodie Lalo, Eric Maillard, Claire Llambrich Molines, Sandra Nogry
  • 7-9 Groupe : Béatrice A, Catherine, Evelyne, Magali, Pierre.
  • 10-12 Groupe Marie-Hélène, Pénélope, Claudine, Joëlle, Maryse.
  • 12-14 L’écriture activée et activante quand « ça s’écrit, ça coule… ». Claudine.
  • 14-15 Groupe Armelle Balas-Chanel, Frédéric Borde, Sylvie Bousquet, Natalie Depraz et Béatrice Lorence. Compte-rendu de Frédéric.
  • 16-23 Explicitation et auto-explicitation. Relecture du protocole Joëlle 2017 avec la grille bicamérale de la régulation de l’action. Claudine Martinez, Joëlle Crozier, Maryse Maurel
  • 24-55 Entretien d’explicitation sur le tableau de chiffres. « La roulette du temps », Annette Meunier Rivet
  • 56- 61 REFLEX 17 mars 2018, Comme un prolongement de cette matinée…Présenté par Patricia Rottement, animatrice de Reflex. Auteurs : Christine Lacaque, Claude Lassalzéde, Muriel Thibaut, Anne Flye Sainte Marie et Marie-Hélène Durand
  • 62-64 Action, activité, inconscient : réponse à des questions. Pierre Vermersch

Expliciter 119

Juin 2018

Sommaire
  • 1-7 L’« entre » de la pratique et de la théorie. Une approche de recherche-création autopoïétique. Sylvie Morais.
  • 8-15 Retour sur un entretien : du petit flash au signal d’alerte. Corinne Bornet.
  • 16-21 Place d’assistante dans un stage de base animé par J Crozier. Marie-Hélène Lachaud.
  • 22-38 Pratique de l’introspection indirecte. Accès à l’intelligibilité d’une expérience. Protocole de l’université d’été 2017. Maryse Maurel, Claudine Martinez, Joëlle Crozier.
  • 38-43 Echos de l’atelier du 07 avril 2018. Mis en forme par Claudine Martinez.
  • 44-51 Aller-retours entre Entretien d’Explicitation et Contact Improvisation. Matthieu Gaudeau et Catherine Kych.
  • 51-52 Réflexions sur N2, N3, N4. Pierre Vermersch.

Expliciter 118

Mars 2018

Sommaire

1-20 Dimensions existentielles et cognitives de la subjectivité, conséquences méthodologiques. Pierre Vermersch

21-34 « Les petits papiers » : un dispositif d’accompagnement professionnel.

Cartographie émotionnelle et exploration des parties de soi. Nadine Faingold.

35-39 Echos de l’atelier de février 2018 mis en forme par Claudine  Martinez

40-51 Le modèle de la sémiose et le savoir-enseigner en formation à distance à l’université : Donner sens à l’explicitation. Marie Alexandre.

52- En projet pour le 119 : Un texte de bilan et de mise au point : Les limites de l’introspection descriptive directe. Pierre Vermersch.

Expliciter 115

Juin 2017

Sommaire
  • 1-21 Travail en trio à Saint Eble 2016, De l’insensé à l’intelligibilité. Maryse Maurel, Joëlle Crozier, Claudine Martinez
  • 22-27- L’atelier de pratique du samedi 25 mars 2017, Claudine Martinez. avec la collaboration  de Diana, Elisabeth D, Claudine C, Isabelle D, Evelyne R, Sylvie J, Catherine H, Patricia R
  • 28 -34  Etude exploratoire de l’identité professionnelle des enseignants spécialisés : compétences et valeurs. Yannick Sapelkine
  • 35- 39 Atelier « aide à la mémoire autobiographique » en Cévennes ! Pierre Vermersch
  • 40-44 Présentation du projet Thésée et compte-rendu du workshop  « L’expérience vécue de  la première rencontre entre soignant et soigné », à Lyon les 29, 30 et 31 mars 2017. Anne Cazemajou, Magali Ollagnier-Beldame, Christophe Coupé
  • 45-52 L’inconscient organisationnel  ordinaire. Pierre-André Dupuis
  • 53-57 Place du futur dans l’analyse au présent d’une situation passée. Une pédagogie de la présence dans la pratique réflexive. Présentation du dossier Analyse de pratique Tome 3. Maurice Legault.
  • 58-60 Avant la conscience. À la recherche des fondamentaux de l’esprit. Edité par Zdravko Radman, 2017, Traduction de la préface et commentaires par Pierre Vermersch.

Expliciter 114

Mars 2017

Sommaire
  • 1-17 Au-delà des limites de l’introspection descriptive :  l’inconscient organisationnel et les lois d’association. Pierre Vermersch.
  • 17-18 Une journée de l’atelier Grex sur Paris, Claudine Martinez.
  • 19-27 Présentation du dossier : Comptes rendus et articles sur les universités d’été du GREX. Maryse Maurel.

Expliciter 113

Janvier 2017

Sommaire
  • 1-14 La réflexivité dans la formation des enseignants : Quelle posture pour le formateur ? Quel travail pour le formé ? Philippe Péaud.
  • 15- 18 L’entretien d’explicitation et les obstacles à la description de l’activité. Frédéric Borde.
  • 19-25  Décrire son vécu : une orientation singulière de la conscience. Olivier Supiot.
  • 26-41 L’accès aux traces mnémoniques: l’entretien d’explicitation comme une aide à la remémoration et à la description des vécus . Pierre Vermersch.
  • 42-55 La perception est un raisonnement. Maryse Maurel.

Expliciter 112

Novembre 2016

Sommaire
  • 1-27 Université d’été de Saint Eble 2016. L’organisation de l’activité : l’atteindre et la rendre intelligible. Maryse Maurel.
  • 27-29 Le sens corporel de la case joker d’Agnès dans le stage de juillet 2016. Maryse Maurel.
  • 29-40 Identité professionnelle et co-identité. Nadine Faingold.
  • 41-45 Un abîme des effets perlocutoires ?  Béatrice Lorence.
  • 46-57 Entretien avec Chrystelle. Béatrice Lorence.
  • 58- 60 Notes pour une typologie des situations de recherche. Pierre Vermersch.

Expliciter 111

Juin 2016

Sommaire
  • 1- 31 Analyse d’entretien avec déplacements, Joëlle Crozier, Maryse Maurel, Mireille Snoeckx
  • 31-32 Quelles sont les limites de l’introspection ? Peut-on accéder aux actes du potentiel ? Pierre Vermersch.
  • 33-41 Récit de pratique didactico-pédagogique en natation de compétition.
  • Rôles de l’explicitation dans le développement d’une expertise motrice. Clément Arnould.
  • 42-50 Explicitation et enseignement spécialisé. Agnès Thabuy.
  • 51-66 Le concept de scission selon Pierre Legendre. Maryse Maurel.
  • 67-71 Pour Sylvie. Souvenirs.

Expliciter 110

Mars 2016

Sommaire
  • 1-7 Mon parcours avec l’entretien d’explicitation. Isabelle Danet.
  • 8- 33 Une entretien pour analyser sa pratique professionnelle. Pierre Lecefel.
  • 34- 42 Scission et structure intentionnelle. Mieux comprendre le concept de dissocié. Pierre Vermersch.
  • 43- 44 Variations autour du « JE » et des « je ». Nadine Faingold.
  • 45-50 Le modèle de la « régulation mienneté / agentivité » de Yochai Ataria. Frédéric Borde.
  • 51- 52 Notes de lecture autour du « Penser » de Pascal Quignard : ceci n’est pas une compte-rendu. Mireille Snoeckx.
  • 53-59 Notes sur les couplages entre chercheur et sujet en psycho phénoménologie. Pierre Vermersch.

Expliciter 109

Janvier 2016

Sommaire
  • 1-13 « Faites des commentaires de protocole » qu’il disait … suivi de « Faites des commentaires de commentaires » qu’il rajoutait… Itinéraire d’une commentatrice de protocole… Sylvie Bonnelle.
  • 14- 19 Apprendre les consignes dans l’entretien d’explicitation. Les comprendre, les dépasser, s’en libérer. La cohérence des effets perlocutoires. Pierre Vermersch.
  • 19-25 L’entretien d’explicitation comme dépassements de limites ! Pierre Vermersch
  • 26-27 Un mot Potentiel. Mireille Snoeckx.

Expliciter 108

Novembre 2015

Sommaire
  • 1- 28 Saint Eble 2015. Des fondamentaux de l’explicitation à l’explicitation augmentée. Maryse Maurel
  • 28- 29 La prise en compte des modes d’adressage dans l’entretien d’explicitation augmenté : je, JE, il, elle, ça : l’agentivité au centre de l’autoréférence. Pierre Vermersch
  • 29-30 Le paradoxe de « l’évocation dissociée ». Propositions pour un nouveau concept. Pierre Vermersch
  • 32-34 Réflexion sur les limites de l’exemple d’Adamsberg pour la clarification de ce que sont les niveaux de description N3 et N4. Pierre Vermersch
  • 34- 36 Introduction au Dossier : « De l’explicitation des pratiques professionnelles au décryptage du sens ». Nadine Faingold
  • 37-43 De l’entretien d’explicitation à la rencontre explicitante. De Jean Vion-Dury, Gaëlle Mougin, Gemma Serrano, Claire Maury-Rouan, Maria-Laura Martin-Sentinelli, Norma Yunez, Odile Perret, Anne-Sophie Mariaud.

Expliciter 107

Juin 2015

Sommaire
  • 1-20  Comme la mise au monde d’un tout petit. Nadine Faingold.
  • 21-30 Une lecture des romans policiers de Fred Vargas avec la grille du GREX : le cas du commissaire Adamsberg. Maryse Maurel.
  • 31-37  L’entretien d’explicitation comme méthodologie de recherche transdisciplinaire. Yves de Champlain.
  • 38-51 L’entretien d’explicitation et la mémoire (2). Cohérence entre théorie et pratique de l’évocation du vécu. Pierre Vermersch.

Expliciter 106

Mars 2015

Sommaire
  • 1-15 Exploration d’un moment de cafouillis : quand les techniques se conjuguent pour expliciter un sentiment intellectuel. Sandra Nogry et Armelle Balas Chanel
  • 16-17 Post face : quelques questions et hypothèses liées aux effets des niveaux de description. Pierre Vermersch
  • 18 – 26 Faire de la recherche et de la recherche-création en première personne. Sylvie Morais.
  • 27- 37 Vers une éthique de la réception. Responsabilité du lecteur, responsabilité de l’écrivant. Mireille Snoeckx.
  • 38-43 L’entretien d’explicitation et la mémoire. Pierre Vermersch.
  •  44 Commentaire de commentaires. P. Vermersch 

Expliciter 105

Janvier 2015

Sommaire
  • 1 – 13 Saint Eble 2014 : le potentiel et les niveaux de description. Maryse Maurel.
  • 13 – 27 Retour sur la typification des vécus. Frédéric Borde.
  • 28- 55 Niveaux de description et explicitation d’un vécu de choix. D’une intention éveillante à son résultat. Pierre Vermersch, Joëlle Crozier, Maryse Maurel
  • 56-58 Suite à l’article paru dans le numéro 104. Gérald Alayrangues.
  • 59-60 Parutions, annonces.

Expliciter 104

Novembre 2014

Sommaire
  • 1 – 10 Phénoménologie de l’écoute. Analyse micro et subjective de l’empathie. Comment s’harmonise une relation ? Emmanuelle Maitre de Pembroke.
  • 11 – 15 A quelles conditions un entretien post visite de stage peut-il être un temps de formation pour l’étudiant, futur enseignant ? Sylvie Bonnelle.
  • 16 – 19 CR groupe Fabien, Christine, Sylvie. Univer­sité d’été Août 2013.
  • 20 – 32 L’entretien d’explicitation pour les travail­leurs sociaux. Gérald Alayrangues.
  • 33 – 35 La conscience a-t-elle une origine ? de Michel Bitbol. Notes de lecture de Claude Marty.
  • 36 – 43 Vous avez dit : auto-explicitation ? Claudine Martinez.
  • 44 – 45 Dissociation/décentration. Pierre-André Dupuis.
  • 46 – 50 Journal Expliciter et présentation de protocoles. Maryse Maurel
  • 51 – 55 Description et niveaux de description. Pierre Vermersch.

Expliciter 103

Juin 2014

Sommaire
  • 1- 13 Psycho-phénoménologie d’une « recentration ». Jean-Pierre Ancillotti, Frédéric Borde, Eric Maillard.
  • 14- 22 Dissociation, décentration, point de vue, ou bien ? Une contribution à la discussion. Jean-Pierre Ancillottti.
  • 23-28  Les ateliers de professionnalisation. Nadine Faingold.
  • 29-30  Un dispositif d’analyse de pratiques centré sur la question que se pose le narrateur. Nadine Faingold.
  • 31-46 Jouons avec les dissociés. Août 2013. Trio Alexandre, Armelle, Joëlle.
  • 46   Des bulles de mémoire. Olivier Stauffer.
  • 47-51 Lire en formation de base à l’explicitation. Mireille Snoeckx.
  • 52- 55 En attendant l’université d’été 2014. Pierre Vermersch.
  • 56 Explicitation et vidéo en ligne. Frédéric Borde.

Expliciter 102

Mars 2014

Sommaire

1- 33 Analyse d’entretiens avec dissociés, Saint Eble 2013. L’espace du rêve. Maryse Maurel, Mireille Snoeckx, Anne Cazemajou

34 –38 St Eble 2013 : quand le focusing s’impose. Joelle Crozier ; complété par Armelle Balas-Chanel.

39-40 Préface à l’ouvrage collectif dirigé par Alain Mouchet. Pierre Vermersch.

41 – 47 L’entretien d’explicitation et la mémoire passive, surprises, découvertes, émerveillement. Pierre Vermersch.

48 Petite typologie des dissociés, en réponse à une question d’Agnès Thabuy. Pierre Vermersch.

Expliciter 101

Janvier 2014

Sommaire

1–13 La pratique réflexive dans un collec­tif du type analyse de pratique ou débrie­fing d’équipe. Armelle Balas-Chanel

14–22 Une expérience en Lycée avec l’entretien d’explicitation. Annette Meunier Rivet. 

23–43 Sur les pas de Sylvie B… ou com­ment faire entrer la pratique entretien d’ex­plicitation  dans la formation initiale des professeurs d’école. Nicole Peyret et Christine Vinckel. + deux protocoles supplémentaires d’étudiant dans la version web.

44–54 Du vécu subjectif aux savoir-faire professionnels des professeurs d’école dé­butants. Magali Boutrais.

55–63 Focusing graduel et focusing actuel. Pierre Vermersch.

Expliciter 100

Novembre 2013

Sommaire
  • 2 Édito. Pierre Vermersch
  • 4  L’explicitation, une technique d’entretien ? Ah, la bonne blague. Anne Cazemajou.
  • 5 Cadavres exquis. Collectif du 25/8/13.
  • 6 -9 Phénoménologie de l’entretien : le don mutuel du sens. Lettre ouverte à tous mes A et tous mes B. Emmanuelle Maitre de Penbroke.
  • 10- 23 De l’explicitation ou de la formation en acte : sous l’influence de la psychophéno ménologie. Sylvie Morais.
  • 23 Et un jour, je découvre un endroit authentique et frais… Catherine Hatier
  • 24 – 27 Mes fréquentations avec l’entretien d’explicitation. Josée Lachance.
  • 28 Témoignage. Sandra Nogry.
  • 29- 38 Accompagner l’émotion : explicitation, décryptage du sens et parties de soi. Nadine Faingold.
  • 38 Si le grex était… Brigitte Cosnard
  • 39- 51 L’explicitation et moi, 27 ans de croissance partagée. Claudine Martinez.
  • 51 Si le grex était… Céline Bartette
  • 52 Si le grex était… Armelle Balas-Chanel
  • 53- 62 L’explicitation un tisserand de parcours. Armelle Balas-Chanel
  • 63- 68 De l’utilité de l’explicitation en thérapie constructive. J-P Ancillotti et C. Coudray.
  • 69-72 Mon chemin avec l’explicitation. Alain Mouchet
  • 73-75 L’art de la fugue : thèmes et variations. Christiane Montandon
  • 75-78 Ma rencontre avec l’entretien d’explicitation. Phillippe Péaud
  • 79-81 Une aventure. Pierre-André Dupuis
  • 81-82 Témoignage. L’entretien d’explicitation : une pratique dont on ne sort pas indemne. Brigitte Laurency.
  • 83-84 Les techniques d’explicitation, comme un pas à pas vers l’autre et vers soi. C Bartette.
  • 85  Bonjour. Marine Bonduelle.
  • 86  Mes brèves du Grex. B. Cosnard.
  • 87-88 Si cétait une métaphore… A. Thabuy
  • 88- Grex : autant de science que de poésie. Patricia Rottement.
  • 89 Si c’était… Obela Bienvenu
  • 90-91 Essai pour le n°100 Olivier Supiot.
  • 92 N° 200 –septembre 2033- Fabien Capelli.
  • 93-96 90Le(s) souffle(s) du Grex. J. Gaillard
  • 97-98 Comment je suis arrivée au Grex et ce que j’y trouve. Magali Boutrais.
  • 98 ! Le GREX et YouTube !
  • 99 Pérégrinations d’une chercheure en ergonomie au pays de l’explicitation. A Bationo.
  • 100-110 L’entretien d’explicitation : un moment spécifié de son histoire. C. Potier.
  • 111 Voyage à travers l’espace d’une image comme à travers les strates de l’action. André Scherb.
  • 112-113 L’entretien d’explicitation : une découverte, une pratique, un dévoilement. Pascal Mora.
  • 114-115 Entre parole et silence, entre corps et pensée, rencontrer l’explicitation. Eve Berger.
  • 115 Texte pour le n°100. Bernard Genest.
  • 116-126 Un voyage dans l’Himalaya. Une expérience subjective transcendante. Chu-Yin Chen
  • 127-132 Cent fois merci. Maurice Legault.
  • 133-134 Et si je n’avais pas rencontré l’Explicitation… Vittoria Cesari Lusso
  • 135-137 L’entretien d’explicitation : de la découverte à la passion. Joelle Crozier.
  • 138-148 Comment je suis devenue Grexienne. Kaléidoscope. Mireille Snoeckx
  • 149-207 Il était une fois une Dame du Grex. La geste de Dame Maryse. M. Maurel.
  • 208-214 Int. Frédéric Borde
  • 215-225 L’ascension du corps sujet par l’enaction. Une première par la voie du Grex. Jacques Gaillard.
  • 226-243 Saint Eble 2013, quelques pas de plus pour repousser les limites dans la description de nos vécus. Déplions les « Pouf ». M Maurel.
  • 244-245 Cher Grex… Sylvie Bonnelle

Expliciter 99

Juin 2013

Sommaire
  • 1 – 9 Utiliser les techniques d’Explicitation au sein d’un groupe. Joelle Crozier.
  • 10–14 Construire une métaphore-ressource en formation initiale. Yves de Champlain.
  • 15-25 Le programme de recherche de la psycho phénoménologie décrit selon la perspective d’un doctorant. Vincent Gesbert.
  • 26-44 L’articulation des expériences sub­jectives comme possibilité d’étude de la coordination interpersonnelle en football. Vincent Gesbert.
  • 45 Apprendre dit-elle. Mireille Snoeckx
  • 46-47 Capacités négatives. Pierre-André Dupuis
  • 48 Notules. Pierre Vermersch.

Expliciter 98

Avril 2013

Sommaire
  • 1 – 17 D’un « moment de classe qui s’est bien passé » à … j’ai su « les rendre auto­nomes ». Magali Boutrais.
  • 18 – 22 Lettre ouverte à des questions qui n’ont pas été posées. Mireille Snoeckx.
  • 23 – 29 Variations en trio. De l’efficacité et des développements pédagogiques de l’explicitation. Olivier Supiot.
  • 30 – 31 L’entretien d’explicitation  au ser­vice d’une recherche pour la filière profes­sionnelle marchandisage distribution. Pro­position de communication. Patricia Rottement.
  • 32 – 37 Pourquoi recueillir des données ? Maryse Maurel.
  • 38 Programme de formation : initiation au focusing. Pierre Vermersch.
  • 39 Lettre ouverte sur l’avenir. P. Ver­mersch.

Expliciter 97

Janvier 2013

Sommaire
  • 1 – 11 La conscience est-elle ronde ? Edito 2013. Pierre Vermersch 
  • 12 – 47 Conduire un entretien avec un dis­socié,  une dynamique nouvelle pour B. Mireille Snoeckx, Maryse Maurel, Bienvenu Obela.
  • 48 – 75 Pauline ou la poupée qu’on bascule. Intervention au Centre National de la danse. Lyon, Rhône, Alpes, Novembre 2011. Anne Cazemajou.

Expliciter 96

Novembre 2012

Sommaire
  • 1 – 7 Le geste mouvement incarné du sens. Nadine Faingold.
  • 8- 18 Saint Eble 2012 : Aller plus loin dans l’explicitation. Exploration des techniques de dé­centration et de leurs effets. Maryse Maurel.
  • 19- 27 Témoignage sur le stage de Juillet, dit « ni­veau » 2, Claudine Martinez.
  • 28 – 42 Autour d’un changement de consigne  Dépla­cez votre lieu de conscience. P. Vermersch. 
  • 43 – 55 « Il y a un pont … » Un exemple de travail de l’imaginaire. Maryse Maurel

Expliciter 95

Juin 2012

Sommaire
  • 1 – 30 Explorer un vécu sous plusieurs angles. Deuxième partie : 1. Vivre des positions dissociées. Maryse Maurel, Claudine Martinez.
  • 31- 38 Analyse inférentielle de l’échec de la mise en place d’une dissociée. Pierre Vermersch. 
  • 39- 59 Accueillir tous ses « je ». Manuel de Voice Dialogue. Drs Hal & Sidra Stone. Mireille Snoeckx.
  • 60- 71 Notes pédagogiques sur l’introduction du stage de base. P. Vermersch. 

Expliciter 94

Mars 2012

Sommaire
  • 1 – 28 Explorer un vécu sous plusieurs angles (première partie). Maryse Maurel.
  • 29 – 39 C’est mon anniversaire, j’ai gagné. Entretien d’explicitation sur la grille de chiffres. Évelyne Rouet.
  • 40 – 42 L’atelier de phénoménologie expé­rientielle et exploratoire du Pôle de Psy­chiatrie Universitaire du CHU de Mar­seille. Jean Vion-Dury, Jean-Arthur Mico­ulaud-Franchi, Céline Balzani
  • 43 – 46 L’art d’autoriser en s’autorisant. Agnès Thabuy.
  • 47 – 59 Le travail sur les données d’explicitation : analyse ou examen des­criptif ? Pierre Paillé.
  • 60- 63  Emploi du terme « dissociation » dans le champ de la psychologie. Frédéric. Borde + Post-scriptum de P. Vermersch. Pour aider à la discussion.

Expliciter 93

Janvier 2012

Sommaire
  • 1 – 15 La pratique réflexive, une valse à 7 temps. Armelle Balas-Chanel
  • 16 – 27 15 heures de T P pour  apprendre à questionner ? Deux travaux d’étudiants. Sylvie Bonnelle.
  • 28 – 34 Expérience intuitive – expérience dissociative. Alexandra Van-Quynh. 
  • 35 – 38 Notes sur la compréhension des disso­ciés. P. Vermersch.
  • 39 – 41 Ethique et épistémologie de la production de données selon un point de vue première personne. P. Vermersch
  • 42 Amende honorable. F. Borde

Expliciter 90

Juin 2011

Sommaire
  • 1 – 12  Une contribution à la réflexion à propos des co-identités. Mireille Snoeckx.
  • 13 – 18 Note préparatoire sur le thème des co-identités. Pierre Vermersch.
  • 19 – 30 De l’oral à l’écrit chez les personnes en situation d’illetrisme : vers une pédagogie de l’explicitation. Christelle Chevalier-Gaté.
  • 31- 51 Décrire, analyser, comprendre, interpréter, expliquer. Pierre Paillé.

Expliciter 89

Mars 2011

Sommaire
  • 1 – 5 Du « parce que » à l’éveil du savoir enfoui. Sonja Pillet.
  • 6 – 14 De l’écriture en analyse de pra­tiques : un dispositif en trios. Mireille Snoeckx.
  • 15 – 23 La formation à l’entretien d’explicitation comme recherche-action sur soi. Nadine Faingold.
  • 24- 38 « Madame, j’y arrive pas ! » dit Titouan. Entretien d’explicitation mené par Évelyne Rouet
  • 39 – 45 De la souplesse et de la mobilité avant toute chose : mes impressions d’assistant d’un stage de base animé par Pierre Vermersch. Jacques Gaillard
  • 46 – 59 Description et vécu. Pierre Vermersch

Expliciter 88

Janvier 2011

Sommaire
  • 1 – 13 L’accès au sens dans une situation d’aide professionnelle : reconstitution de l’expérience de Camille. Sylvie Bonnelle. + pour l’édition web le verbatim.
  • 14 – 18 Françoise et l’aphasique. Marine Bonduelle.
  • 19 – 22 . Témoignage d’une assistante … Stage de niveau 1. Magali Boutrais.
  • 23- 55 Sens historique de la démarche d’explicitation. Pierre Vermersch.
  • 56 Agenda Programme.

Expliciter 87

Décembre 2010

Sommaire
  • 1 – 33 Explicitation et effets perlocutoires (extrait du chapitre 8). Pierre Vermersch.
  • 34 – 42 . Un exemple de focusing comme aide à la décision. Maryse Maurel, Armelle Balas-Chanel, Claudine Martinez. Avec les commentaires bienveillants de Bernadette Lamboy.
  • 43- 51 Pas de compétition entre DES et IE (Réponse à Froese). Pierre Vermersch.

Expliciter 86

Octobre 2010

Sommaire
  • 1 – 18 Expliciter l’anticipation. Catherine Coudray et Jean-Pierre Ancillotti.
  • 19 – 20 Dix ans après la thèse… Nadine Faingold.
  • 21 – 27 De l’entretien d’explicitation aux gestes de métiers. Laurence Velasco.
  • 28- 31 Saint Eble 2010 : plus loin dans les défis techniques pour décrire nos vécus. Maryse Maurel.
  • 32- 35 Quand le geste et les mots d’en mêlent. Carmen Vendramini, Claudine Martinez.
  • 36-42 Un stage de formation « niveau 2 » à Saint Eble. Claudine Martinez.
  • 43 – 45 Faire l’expérience des mathématiques. Entre enseignement et recherche. Maryse Maurel et Catherine Sackur.
  • 46 – 51 L’entretien d’explicitation : extrait d’un mémoire de Master 2 sur la pratique du journal. Christelle Potier.
  • 52 – Mais que font les assitant(e)s dans mes stages de base à l’ede ? Pierre Vermersch.
  • 52 -Agenda

Expliciter 85

Juin 2010

Sommaire
  • 1 – 5 Les historiens face à l’expérience subjective (quand la question du témoignage rejoint celle de l’introspection…). Philippe Péaud
  • 6-18 La prise en compte de l’expérience corporelle et la sensibilité lors d’apprentissages techniques en éducation physique et sportive. Jacques Gaillard.
  • 19-32 Les points de vue en première, seconde et troisième personne dans les trois étapes d’une recherche : conception, réalisation, analyse. Pierre Vermersch.
  • 33-35 Le stage de formation à l’auto-explicitation de janvier 2010 à Paris. Catherine Hatier.
  • 36-37 Création d’un exercice pratique au sujet des projections mentales du questionneur. Thomas Marshall et Joëlle Crozier.
  • 38- 41 L’entretien d’explicitation, un outil précieux pour le maître E. Groupe de maîtres E du CRAIG AME.
  • 42- 51 L’activité et les valences des différents A, dans un entretien à Saint Eble 2009. Armelle Balas-Chanel.
  • 52- 63 Combien de choses se cachent là … Analyse et commentaires de l’entretien figure libre. Alberto Cattaneo ASE, Lugano.

Expliciter 84

Mars 2010

Sommaire
  • 1 – 12 Apprendre et aider à apprendre de son expérience. Armelle Balas-Chanel.
  • 13-15 L’atelier entretien d’explicitation du mardi 15/12/09. Claudine Martinez.
  • 16-18 Autour d’une question hors contrat. Joëlle Crozier.
  • 19 Comment le focusing influence ma pratique de formatrice. Joëlle Crozier.
  • 20 Introduction à la seconde partie. Les apports fonctionnels originaux de la phénoménologie d’Husserl à la compréhension de la pratique de l’explicitation.
  • 21-38 . Chapitre 5. Le modèle des modes de conscience selon Husserl : inconscient, conscience, conscience réfléchie. Pierre Vermersch.
  • 39 Commission de certification italophone.
  • 40 Listes des personnes certifiés par le GREX à l’animation et l’encadrement des stages entretien d’explicitation.

Expliciter 83

Janvier 2010

Sommaire
  • 1 – 14 Quelques effets de l’explicitation … entre prises de conscience, résistances et transformation. Vittoria Cesari Lusso
  • 15 – 22 De l’explicitation à ses bases théoriques. Chapitre 1. Pierre Vermersch
  • 23- 31 Variations sur une introduction à la psycho-phénoménologie. Pierre Vermersch

Expliciter 82

Décembre 2009

Sommaire
  • 1 – 24 Méthodologie de l’analyse et de l’interprétation des données de verbalisation relatives au vécu. 2 Analyse et interprétation des données. P. Vermersch
  • 25 – 26 Focusing dans une analyse de pratique. Armelle Balas-Chanel
  • 27 Comment le B ? Armelle Balas
  • 28- 30 Saint Eble 2009, témoignage d’une B. Catherine Hatier.
  • 31 – 33 Gabriel, Mina, les maths et l’explicitation, un quatuor efficace. Maryse Maurel.
  • 34 – 35 La pratique réflexive ou technique de l’explicitation. Patricia Regnier
  • 36- 38 Le(s) corps et le Grex. Jacques Gaillard.

Expliciter 81

Octobre 2009

Sommaire
  • 1-21 Méthodologie d’analyse des verbalisations relatives à des vécus (1). Première partie : organiser les données de verbalisation en suivant le «modèle de la sémiose». Pierre Vermersch
  • 21- 30 Saint Eble 2009, Exploration psycho-phénoménologique du témoin. Pour une psycho-phénoménologie de l’introspection « fluante ». Maryse Maurel.
  • 30-33 « Ni vu, ni connu, je me planque ! » Une variante des effets perlocutoires pour A. Témoignage de Saint Eble 2009. Sylvie Bonnelle
  • 34- 39 Entretien Martine Gay-des-Combes Martigny – le 25 mai 2009. Sonja Pilet

Expliciter 79

Mars 2009

Sommaire
  • 1 – 6 Psycho-phénoménologie, Un article publié dans l’encyclopédie web Wikipédia. Frédéric Borde.
  • 7 – 20 Les effets perlocutoires des interventions d’enseignants sur la construction des relations temporelles chez les élèves de CE1. Christiane Montandon, Carmen Demare-Vendramini.
  • 21 – 23 Oser la fragilité. Témoignage de l’atelier. Mireille Snoeckx.
  • 24- 41 Notes sur la sémiose et le sens : l’exemple du focusing. Pierre Vermersch.
  • 42- Quelques repères de l’œuvre de William James qui peuvent faire échos à mon article sur la sémiose … en particulier sur la question de l’émergence versus genèse.
  • 43 Agenda, programme.
  • 44 – Acte théorique. Pierre Vermersch

Expliciter 78

Février 2009

Sommaire
  • 1 – 21 Le travail sur soi en analyse de pratiques. Plus de conscience de soi ou remaniement psychique. Philippe Péaud.
  • 22 – 25 Claire et ses clés. Maryse Maurel.
  • 26 – 31 Entretiens cliniques logopédiques et entretien d’explicitation. Karin Leresche Boulliane.
  • 32 – 39 Une expérience de focusing. Armelle Balas-Chanel.
  • 40 – 47 Fragments de vécus d’une formatrice : regards sur un processus de construction de compétences d’aide au changement des pratiques professionnelles. Sylvie Bonnelle.
  • 48 – 61 Entretien avec Laurence : « J’ai l’impression d’en faire trop… » Brigitte Laurency.
  • 62 Complétez l’arbre inachevé du Grex. Maryse Maurel.
  • 63 Agenda Sommaire.
  • 64 Le rôle d’un assistant dans une formation de base à l’entretien d’explicitation. Pierre Vermersch

Expliciter 77

Décembre 2008

Sommaire
  • 1 – 29 La psycho phénoménologie, théorie de l’explicitation. Maryse Maurel.
  • 30 – 32 Parution : « Vivre dans le respect de soi », Éditions Quintessences, Jacques Gaillard.
  • 33 – 59 Décrire la pratique de l’introspection. Esquisse d’un article. Pierre Vermersch.
  • 59 – Quelques photos du chantier de construction de la salle de travail de Maurice Legault sur ses terres, près de Québec.
  • 60- Autour du premier atelier de pratique de l’entretien d’explicitation à Paris. Trois contributions :
  • 60-61 Le Grex vous propose une nouvelle formule. Maryse Maurel.
  • 61 Témoignage. Sonja Pilet.
  • 62 -67 Visage. Claudine Martinez.
  • 68 – Échos du colloque d’Antenne Suisse Explicitation. 7/8 novembre 2008 à Genève. Mireille Snoeckx, photos de Francis Snoeckx.

Expliciter 76

Octobre 2008

Sommaire
  • 1-9 Analyse des effets perlocutoires : 2/ Englobements, intrications, complémentarités. Pierre Vermersch.
  • 10- 13 Quel lien entre l’entretien d’explicitation et l’analyse de pratiques en groupe ? Maurice Lamy.
  • 14-21 Et quand ça vient avec l’expérience qu’est-ce qui vient ? Entretien avec Martine. Lucie Campion.
  • 22 – 31 Auto-explicitation d’un exemple d’émergence du sens par mobilisation du «sens corporel» focusing. Pierre Vermersch.
  • 32-33 Contenu de la formation à l’auto-explicitation et à l’introspection descriptive. Pierre Vermersch.
  • 34-43 Saint Eble 2008. Exploration psycho-phénoménologique des actes du focusing. GREX. Maryse Maurel
  • 43-44 Activité italophone sur l’entretien d’explicitation. Le stage de Lugano. Vittoria Cesari.

Expliciter 75

Mai 2008

Sommaire
  • 1-30 Repères chronologiques pour une histoire du GREX. L’arbre (inachevé) du GREX. Maryse Maurel
  • 31-50 Activité réfléchissante et création de sens. Pierre Vermersch.
  • 51 – 55 Le GREX en tant que groupe éthique. Frédéric Borde.
  • 56 – 58 Les Journées explicitation au Québec « Edition spéciale ». Avec la participation « corps et âme » de Nadine Faingold. Maurice Legault.

Expliciter 74

Mars 2008

Sommaire
  • 1-14 Etudes sur l’analyse de l’activité des éducateurs de la Protection Judiciaire de la Jeunesse dans les services de milieu ouvert (suite). Méthodologie de présentation des exemples. Nadine Faingold.
  • 14-30 Entretien d’explicitation sur la grille de chiffres. Lucie Campion.
  • 30 – 33 « Effets perlocutoires » et « Traité du zen et de l’entretien des motocyclettes ». Jack Aillard.
  • 34-37 Mon expérience du stage d’auto explicitation. Joëlle Crozier.
  • 38-40 Introduction à la lecture de l’article de Gendlin. Pierre Vermersch.
  • 41- 47 La primauté du corps et non la primauté de la perception : comment le corps connaît la situation et la philosophie. E. T. Gendlin.
  • 48-49 L’intelligence du corps ou comment, par lui, je sais plus de choses que ce que je crois connaître. Jacques Gaillard.

Expliciter 73

Février 2008

Sommaire
  • 1-10 Les pratiques éducatives à la Protection Judiciaire de la Jeunesse dans les services de milieu ouvert. Nadine Faingold.
  • 11-12 Paul et la géométrie. Armelle Hémet.
  • 13- 15 Les croyances les plus saugrenues, et leur croire, ont souvent, à l’origine une dimension argumentative solide, à explorer. Claude Marti.
  • 15 Compte-rendu de la 3ème journée d’échanges et d’études de l’Antenne Suisse Explicitation. Karin Leresche Boulliane.
  • 16-31 Un entretien d’explicitation dans le contexte d’une création. Frédéric Borde.
  • 32- 36 Et les autres pendant ce temps-là… Lucie Campion
  • 37-41 Se former à l’entretien d’explicitation et l’appliquer au terrain de la recherche en contexte de la langue italienne : expériences et questions. Luca Bausch et Alberto Cattaneo.
  • 42-56 Introspection et auto explicitation. Bases de l’auto explicitation 2/. Pierre Vermersch.

Expliciter 72

Décembre 2007

Sommaire
  • 1- 22 Former les maîtres E à se centrer sur le sujet apprenant. Agnès Thabuy.
  • 23-51 Favoriser la verbalisation des connaissances implicites des experts. Armelle Balas-Chanel.
  • 52 L’avenir du grex. Pierre Vermersch

Expliciter 71

Octobre 2007

Sommaire
  • 1- 23 Approche des effets perlocutoires : 1/ Différentes causalités perlocutoires : demander convaincre, induire. Pierre Vermersch
  • 24-28 Saint Eble 2007. Une difficulté, éclairée … dépassée. D’une couche de vécu … à une expansion. Claudine Martinez.
  • 29-36 Université d’été du GREX. « Croire » à Saint Eble 2007, un bon cru. Maryse Maurel.
  • 37-43 Corps perçu, corps percevant. Entre clandestinité et intersubjectivité, la mise en jeu corporelle de la condition enseignante. Mireille Snoeckx.
  • 44 Notes (2) sur « le sens se faisant » : la pensée sans langage. Pierre Vermersch.

Expliciter 70

Mai 2007

Sommaire
  • 1- 9 La symbolique en analyse de pratique : La présence au vécu de l’action, en cours d’action. Maurice Legault.
  • 10-14 Les puissances dormantes : témoignage du stage d’auto-explicitation.
  • 14-15 Compte rendu de la 2ème journée d’études de l’Antenne Suisse Explicitation. Karin Leresch.
  • 16-23 Ecriture professionnelle et explicitation. Autobiographie professionnelle en formation. Mireille Snoeckx.
  • 24-32 Note autour du sens se faisant. Essai de typologie des différentes formes de rapport au futur. Pierre Vermersch.

Expliciter 69

Mars 2007

Sommaire
  • 1-31 Bases de l’auto-explicitation (1) Pierre Vermersch.
  • 32- 55 Auto explicitation du vécu du corps sensible : éléments méthodologiques et expérientiels pour la description de l’expérience corporelle interne à visée de recherche (1). Eve Berger.
  • 55-68 Mes premières expériences d’auto-explicitation. Armelle Balas-Chanel.

Expliciter 67

Décembre 2006

Sommaire
  • 1-11 Analyse évolutive d’une pratique scientifique en recherche qualitative et phénoménologique. Maurice Legault
  • 12-19 Place de l’expérience corporelle dans la dynamique d’un entretien d’explicitation portant sur la formation à la médiation cognitive. Christiane Montandon.
  • 19- Liste des nouveaux certifiés !
  • 20-28- Explicitation des accompagnateurs des candidats à la validation des acquis de l’expérience. Jean-Paul Bénetière.
  • 29-30 Les journées explicitation au Québec en 2006-2007. Maurice Legault
  • 31-36 Et quand il ne revient rien … Une illustration des effets du questionnement. Sylvie Bonnelle.
  • 37-44 Questionnement du « vécu en cours » du V2 : un essai. Claudine Martinez.
  • 45-50 Réduction phénoménologique et épochè corporelle : psycho-phénoménologie de la pratique du « point d’appui ». Eve Berger et Pierre Vermersch.
  • 51 Quelques ouvrages intéressants…
  • 52 Compte rendu de la première journée de l’association Antenne Suisse Explicitation.

Expliciter 66

Octobre 2006

Sommaire
  • 1- 32 Husserl et Messer. Alain Flajoliet.
  • 33-47 Vécus et couches de vécus. P. Vermersch.
  • 48- 71 Le vécu de la visée à vide. Collectif GREX.

Expliciter 65

Juin 2006

Sommaire
  • 1-6 Les fonctions des questions. Pierre Vermersch.
  • 7-10 Les actions de formation de courte durée. Philippe Péaud.
  • 11- 13 La passivité en un minimum de lignes. Fréderic Borde.
  • 14- 28 Rétention, passivité, visée à vide, intention éveillante. Phénoménologie et pratique de l’explicitation. Pierre Vermersch.
  • 29-33 Niveaux de mémoire et positions de parole. Eléments pour une approche psycho phénoménologique. Francis Lesourd.
  • 34 – 43 Aucun mot n’est orphelin… Mireille Snoeckx.

Expliciter 64

Mars 2006

Sommaire
  • 1-7 La symbolique en analyse de pratique. Pour une pratique de la présence au vécu de l’action et au vécu de la réflexion (seconde partie) Maurice Legault.
  • 8-9 Analyse des effets perlocutoires. Schémas pour un exposé. Pierre Vermersch.
  • 10-25 Compte rendu d’une expérience au séminaire de St Eble aout 2005. Joëlle Crozier et Maurice Lamy.
  • 26-34 Les paradoxes du contenir et du rester dans leur relation au déploiement et à l’explicitation d’éléments de sens. Jacques Gaillard.
  • 35-37 Thérapie constructive, par le dialogue et par l’action. Le banc dans le jardin. Livre à paraître de Jean-Pierre Ancillotti et Catherine Coudray. Table des matières. Préface par Pierre Vermersch
  • 38-39 Les journées Explicitation au Québec en 2005-2006. Maurice Legault.

Expliciter 63

Janvier 2006

Sommaire
  • 1-17 Contribution à l’étude des actes mentaux menant à l’émergence du sens. Francis Lesourd.
  • 18-25 L’explicitation des pratiques, réflexivité, construction identitaire. Nadine Faingold.
  • 26-32 Signification du « sens expérientiel », en lisant Laszlo Tengelyi. Pierre Vermersch.

Expliciter 62

Novembre 2005

Sommaire
  • 1-11 Autoportrait d’une co-chercheure à St Eble 2004. Mireille Snoeckx.
  • 12-27 Les techniques d’explicitation comme voie d’accès à une démarche réflexive. Anne Flye Sainte Marie.
  • 28-32 Le debriefing : Conduire des entre¬tiens d’explicitation auprès d’une équipe. Armelle Balas Chanel.
  • 33-34 Un après Saint Eble 2005. Catherine Hatier.
  • 35-44 La symbolique en analyse de pratique. (IV) Pour une pratique de la présence au vécu de l’action et au vécu de la réflexion (1er partie). Maurice Legault.
  • 45-46 Les journées Explicitation au Québec en 2005-06. M. Legault.
  • 47-57 Éléments pour une méthode de « dessin de vécu » en psycho phénoménologie. Pierre Vermersch.
  • 58-59 De la « Nébuleuse » à « l’idée-graine ». En suivant Paul Valéry.

Expliciter 61

Septembre 2005

Sommaire
  • 1-7 L’épochè comme éthique de la prise de parole. Deux terrains de pratiques, l’écriture poétique et l’intervention psychiatrique. Natalie Depraz.
  • 8-11 Pour un nouveau livre II. Frédéric Borde.
  • 12-13 C’est comment un moment spécifié ? Petit écho dans la suite immédiate de St. Eble 2005. Maurice Legault.
  • 14-25 St. Eble 2004 : mais que faisait le groupe 2 ?
  • 14-15 Introduction, Mireille Snoeckx.
  • 15-17 Intersubjectivité et ressouvenir. Armelle Balas Chanel.
  • 17-18 Relation entre intersubjectivité et ressouvenir. Sylvie Bonnelle.
  • 18-19 Rythmes et questionnement des conditions intersubjectives du ressouvenir. Francis Lesourd.
  • 19-22 De l’émergence d’une idée théorique à sa pertinence. Claudine Martinez.
  • 22-25 L’éveil du ressouvenir et le rôle de l’intersubjectivité. Maurice Legault.
  • 26-47 Approche psycho-phénoménologique d’un « sens se faisant ». II Analyse du processus en référence à Marc Richir. Pierre Vermersch.

Expliciter 60

Sommaire
  • 1-24 Explorations psychanalytiques et psycho phénoménologiques de la notion d’enveloppe temporelle en formation d’adultes. Francis Lesourd.
  • 25-33 Comment accompagner la mise en mots de l’expérience pour la VAE ? (Validation des acquis de l’expérience) Armelle Balas Chanel.
  • 34-41 L’évaluation comme approche du singulier. Phillipe Péaud.
  • 42-47 Présentation commentée de la phénoménologie du « sens se faisant » à partir des travaux de Marc Richir. Pierre Vermersch.
  • 48-55 Tentative d’approche expérientielle du « sens se faisant ». Pierre Vermersch
  • 56-59 Pour un nouveau livre ! Frédéric Borde.
  • 60 Liste des formateurs certifiés à l’entretien d’explicitation Nadine Faingold et la commission de certification du GREX.

Expliciter 59

Mars 2005

Sommaire
  • 1-10 Les entretiens post-visite dans le parcours de formation des professeurs stagiaires en EPS. Sylvie Bonnelle.
  • 11-17 Comptes rendu de stage. Sylvie Bonnelle.
  • 17-18 Un entretien avec Antoine. Catherine Hatier.
  • 19-22 Note d’interprétation du séminaire « Regards croisés sur l’activité : questions méthodologiques. » ( Paris XII, 1/12/04) Jean-Louis Gouju.
  • 23-25 Quand évoquer et décrire son vécu n’est pas l’imaginer. Jacques Gaillard
  • 26-31 Aide à l’explicitation et retour réflexif. Pierre Vermersch
  • 32-36. Les mots pour le dire … mais le dire « juste ». Saint Eble 2003. Claudine Martinez.

Expliciter 57

Décembre 2004

Sommaire
  • 1-24 Peut-on anticiper une crise d’épilepsie ? Explicitation et recherche médicale. (Version préliminaire d’un article soumis à la revue Intellectica). Claire Petitmengin.
  • 25-34 Husserl, psychophénoménologie et formation. Phillipe Péaud.
  • 35- 46 Prendre en compte la phénoménalité : propositions pour une psycho phénoménologie. (Communication au colloque de l’ARCO 12/04 Compiègne). Pierre Vermersch.
  • 47-52 La symbolique en analyse de pratique. (Intermède). Modélisation des étapes du retour vers un vécu singulier. Maurice Legault.
  • 53 -56 Quelques livres reçus. La programmation neuro-linguistique en débat. Présentation par un des co-auteurs. Claude Marty. Le cours d’action. Méthode élémentaire. Jacques Theureau. Agir et discours en situation de travail. Édité par Jean-Paul Bronckart et le groupe LAF..

Expliciter 55

Mai 2004

Sommaire
  • 1-11 « Matériaux d’une expérience psycho phénoménologique de remémoration » Frédéric Borde.
  • 11-15 « Nouvel exemple d’analyse inférentielle des relances » Maryse Maurel.
  • 16-26 « Entretien avec Julien, professeur stagiaire en EPS » Sylvie Bonnelle.
  • 26 « La psychophénoménologie pour nous aujourd’hui » Maryse Maurel.
  • 27-30 « Exemple d’utilisation du schéma d’analyse des effets de relances (actes, attention, état interne) » Pierre Vermersch.
  • 31-38 « La symbolique en analyse de pratique. (2) La place du futur dans l’analyse au présent d’une situation passée » Maurice Legault.
  • 38-40 « Ma participation à l’exercice d’analyse d’une unité de relances » Claudine Martinez.

Expliciter 54

Mars 2004

Sommaire
  • 1-10 Objectif : recueillir de l’information. Oui mais laquelle. Armelle Balas.
  • 10-21 Faire émerger l’activité du moi par l’approche psycho phénoménologique. Jacques Gaillard.
  • 22-28 Modèle de la mémoire chez Husserl. 2/ La rétention. Pierre Vermersch.

Expliciter 53

Janvier 2004

Sommaire
  • 1-14 Husserl et la mémoire. 1/ Pourquoi Husserl s’intéresse-t-il tant au ressouvenir ? Pierre Vermersch
  • 15-17 L’entretien d’explicitation, de quel dialogue s’agit-il ? Errances… Mireille Snoeckx.
  • 17 Recensement des textes de Pierre Vermersch se rapportant à la phénoménologie, à la psycho phénoménologie, au point de vue en première personne et à l’introspection. Liste établie par Claudine Martinez.
  • 18-23 Entretien avec Véronique. Didier Lefebvre.

Expliciter 51

Septembre 2003

Sommaire
  • 1-6 Interroger la rationalité des acteurs de la relation entraîneur-sportif. B. Lenzen
  • 7-17 Langage et explicitation M. Maurel.
  • 18-19 Séminaire de St Eble 2003. Quelques mots. C. Martinez.
  • 20-21 Trombinoscope de St Eble 2003
  • 22-25 Quelques exemples sur les effets des relances. P. Vermesch
  • 26-27 Les déformations de la mémoires.E ; Husserl

Expliciter 50

Mai 2003

Sommaire
  • 1-7 L’entretien d’explicitation dans la démarche de thérapie constructive. Jean-Pierre Ancillotti.
  • 8-15 Où, quand et avec qui j’utilise l’explicitation. Vittoria Cesari Lusso.
  • 16-35 Des origines de l’entretien d’explicitation aux questions transversales à tout recueil de verbalisations a posteriori. Pierre Vermersch

Expliciter 49

Mars 2003

Sommaire
  • 1-30 L’effet des relances en situation d’entretien. Pierre Vermersch, Claudine Martinez, Claude Marty, Maryse Maurel, Nadine Faingold.
  • 31-37 La  » posture professionnelle  » ou Tentative d’identification de la posture professionnelle dans une approche ergologique par le classement des données en informations satellites de l’action. Elisabeth Provost
  • 37-43 Il faut lire Tamas Ullmann ! La genèse du sens. Signification et expérience dans la phénoménologie génétique de Husserl

Expliciter 47

Décembre 2002

Sommaire
  • 1-5 Le praticien réflexif : entretien de L. Paquay et R. Sirota avec Nadine Faingold.
  • 6-19 Entretien d’explicitation des représentations d’attachement avec une personne âgée. Annabelle Gamet
  • 19-25 Aider les élèves à développer une activité évocative. Martine Dhénin
  • 26-30 L’explicitation de l’action collective en football. Alain Fernandez
  • 30-32 Phénoménologie de l’expression du sens à partir des travaux de Marc Richir. Pierre Vermersch

Expliciter 46

Octobre 2002

Sommaire

Adieux à Catherine Le Hir

  • 1 Catherine nous a quitté, emportée par le cancer, elle nous manque. Photos. GREX
  • 2 – 22 Des fenêtres attentionnelles temporelles. Discussion avec P. Vermersch. Lesourd F.
  • 22 – 34 De l’auto-confrontation à la perspective subjective. Les rétroactions vidéo : perspective d’évolution. Rix G.
  • 35 Projet Catherine. GREX

Expliciter 45

Mai 2002

Sommaire
  • 1 – 11 Quelques études de cas sur l’articulation entre situation d’étude et développements théoriques. Vermersch P.
  • 12 – 20 Entre Cap Blanc Nez et Cap Gris Nez : « fenêtres » et processus attentionnels en fonction de l’effort de course. Gaillard J.
  • 21 – 30 Des effets individuels à l’analyse du collectif : Un exemple : les effets attentionnels des adressages interruptifs. Vermersch P.
  • 31 – 38 Improvisation dansée et modes attentionnels. Gaillard J.
  • 32 – 35 Claudine mène l’entretien avec Jacques. Martinez C.
  • 35 – 36 Jacques mène l’entretien avec Claudine. Gaillard J.
  • 36 – 42 Situations-problème, situations-ressource en analyse de pratiques. Faingold N.
  • 42 L’intervista di esplicitazione. Cap 1 Tecnica di intervista ed esplicitazione dell’azione.

Expliciter 44

Mars 2002

Sommaire
  • 1 – 9 L’action comme fenêtre attentionnelle ? Gouju J-L.
  • 9 – 12 Intérêt et thème attentionnel : discussion de l’interprétation de J-L Gouju. Vermerch P.
  • 14 – 44 L’attention entre phénoménologie et sciences expérimentales, éléments de rapprochement. Vermersch P.

Expliciter 43

Janvier 2002

Sommaire
  • 1 – 13 Propos sur le GEASE. Lamy M.
  • 14 – 18 GEASE et formation initiale des enseignants. Snoeckx M.
  • 19 – 20 GEASE et Entretien d’explicitation. Legault M.
  • 21 – 26 Analyse réflexive : transformations intérieures et pratique professionnelle. (extrait). Legault M. et Paré A.
  • 27 – 39 La prise en compte de la dynamique attentionnelle : éléments théoriques. Vermersch P.

Expliciter 42

Décembre 2001

Sommaire
  • 1 – 19 Psycho-phénoménologie de la réduction. Vermersch P.
  • 20 – 26 Sensorialité / suspension pro-active / valeur. Gaillard J.
  • 27 – 33 L’analyse de pratique en formation initiale. Martinez C.
  • 34 – 39 Tu est Je, ou comment un procédé d’écriture autorise. Snoeckx M.
  • 40 – 48 De moment en moment, le décryptage du sens. Faingold N.

Expliciter 41

Septembre 2001

Sommaire
  • 1 – 10 Méthode, outils, instruments. Martinez C.
  • 11 – 14 Identifier les co-identités. Faingold N.
  • 15 – 17 Protocole d’un entretien de situation de jeu. Péaud P.
  • 18 – 27 Dynamique attentionnelle et lecture-partition. Vermersch P.

Expliciter 39

Mars 2001

Sommaire
  • 1 – 9 Analyse de pratiques : du formateur débutant à l’expert. Première partie. Faingold N.
  • 10 – 31 Conscience directe et conscience réfléchie.  Vermersch P.

Expliciter 37

Novembre 2000

Sommaire
  • 1 – 15 Dossier formation de formateurs de l’IUFM de Poitiers. Lamy M. et al.
  • 16 – 19 Champ de prédonation : une première expérience réfléchie. Martinez C.
  • 19 – 24 Examen critique des relances et des répliques. Vermersch P.
  • 25 Examen critique des relances et répliques. (Devoirs à la maison). Vermersch P.
  • 26 – 30 Des articles courts pour Expliciter. Maurel M.
  • 30 – 32 Une nouvelle balade vers l’analyse de pratiques par la voie de l’explicitation. Maurel M.

Expliciter 36

Septembre 2000

Sommaire
  • 1 – 3 Édito : Concept de remplissement et méthode phénoménologique. Vermersch P.
  • 4 – 11 L’explicitation phénoménologique à partir du point de vue en première personne. Conférence Ac’ting 9 juin 2000 Vermersch P.
  • 12 – 46 Sensations et pédagogie (chap 5) : vers une conception énactive de l’enseignement ? Gaillard J.
  • 47 L’effet des relances. Saint Eble 1999. Vermersch P.

Expliciter 35

Mai 2000

Sommaire
  • 1 – 14 Du sens des sensations dans les apprentissages corporels (chap 4) Vers une conception énactive de l’apprentissage. Gaillard J.
  • 14 – 18 Analyse et traitement d’un protocole de résolution d’un anagramme. Martinez C.
  • 19 – 35 Questions sur le point de vue en première personne. Vermersch P.

Expliciter 33

Janvier 2000

Sommaire
  • 1 – 17 Phénoménologie de l’attention : 3/ Les différentes fonctions de l’attention. A partir du § 4 des « Leçons sur la signification ». Vermersch P.
  • 17 – 21 Comment j’ai poussé la porte … du GREX. Gouju J-L.
  • 22 – 24 Itinéraire de recherche (pour tenir compagnie à J-L Gouju). Cauvin F.
  • 25 – 39 Mémorisation de la grille de chiffre. Transcription complète d’un entretien avec Benedicte. Gardrat S.
  • 40 – 44 Atelier d’écriture, méthode du sosie, entretien d’explicitation : une comparaison. La contribution de l’atelier d’écriture à la connaissance des pratiques professionnelles. Errera I.
  • 45 – 47 Sciences et singuliers. Marty C.

Expliciter 31

Septembre 1999

Sommaire
  • 1 Éditorial : voilà plus de dix ans que l’association GREX existe…
  • 2 Certification et certifiés. GREX
  • 3-23 Husserl et la méthode des exemples : application à l’étude d’un vécu émotionnel. Vermersch P.

Expliciter 30

Mai 1999

Sommaire
  • 1 – 8 Approche du singulier. Vermersch P.
  • 8 Proposition  d’un programme de travail pour le séminaire de Saint Eble 1999 : description et analyse des effets des relances et questions. Vermersch P.
  • 9 – 14 Retour sur le protocole de Sybille, présenté en mars par C. Le Hir. Vermersch P.
  • 15 – 23 Entretien avec Serge : la médiation. Gardrat S.
  • 24 – 28 Quand l’expérientiel se glisse au cœur des séminaires. Snoeckx M.
  • 28 Mise à jour des critères de certification à l’animation des stage entretien d’explicitation. GREX.
  • 29 Prendre en compte la subjectivité de l’apprenant. Schéma d’une conférence à Louvain la Neuve. Vermersch P.
  • 30 – 35 Intérêts et difficultés de la prise en compte de l’expérience subjective. Schéma d’une conférence auprès du séminaire national des chercheurs en didactique des maths. Vermersch P.

Expliciter 29

Mars 1999

Sommaire
  • 1 – 19 Phénoménologie de l’attention : 2/ la dynamique de l’éveil de l’attention à partir de la première section d’Expérience et jugement. Vermersch P.
  • 20 – 27 Itinéraire à travers « L’analyse de protocoles » Ericsson et Simon. Gardrat S.

Expliciter 27

Décembre 1998

Sommaire
  • 1 – 18 Dossier « sentiment intellectuel ». GREX
  • 1 – 4 Présentation du thème : les sentiments intellectuels en référence à l’œuvre de A. Burloud. Vermersch P.
  • 5 – 8 Notes sur une observation de sentiment intellectuel : la recherche d’un mot en huit lettres se terminant en « ante » : amarante. Vermersch P.
  • 8 – 10 Mises en gestes. Marty C.
  • 10 A propos d’un sentiment intellectuel. Coste-Clément M.
  • 11 Témoignages. Eynard O.
  • 11 Synthèses d’un groupe de travail. Claude, Marie, Christine, Agnès, Marcelle, Claudine. Collectif
  • 12 Exemple d’Agnès : le problème de Xavier ou « comment ai-je fait pour comprendre » ? Martinez C.
  • 13 – 15 L’activité d’une artiste. Martinez C.
  • 15 – 16 Sur le sentiment intellectuel. Collectif
  • 16 – 18 Une session d’introspection guidée. Vermersch P.
  • 18 Du sentiment intellectuel dans un polar ! Le Hir C.
  • 19 – 23 Une ébauche de référentiel de l’entretien d’explicitation avec critères d’évaluation et indicateurs de réussite. Balas A.
  • 24 Essai pour cerner les contours du sentiment intellectuel. Collectif
  • 25 – 29 L’échec scolaire (in)visible dans la salle de classe au quotidien ? Bonneton D.
  • 30 – 31 L’entretien d’explicitation en formation continue en EPS. Martinez C.
  • 32 – 39 Cedric. Lahmi C.
  • 40 – 48 Une réponse sans question pour un exercice sans solution. Maurel M.
  • 49 – 56 Husserl et la psychologie de son époque : 2/ la formation intellectuelle d’Husserl. Weierstrass, Brentano, Stumpf. Vermersch P.

Expliciter 26

Septembre 1998

Sommaire
  • 1 Édito : Constituer une communauté de co-chercheurs ? Vermersch P.
  • 2 – 3 L’entretien d’explicitation : tentative d’introduction dans une pratique professionnelle dans le domaine de la santé. Iguenane J. et Marchand C.
  • 4 – 16 Transcription intégrale d’un entretien sur la pratique experte d’une infirmière. Lamy M.
  • 16 Qu’est-ce qu’un bon entretien ? Le Hir C.
  • 17 – 20 De l’explicitation des pratiques à la problématique de l’identité professionnelle : décrypter les messages structurants. Faingold N.
  • 21 – 27 Husserl et la psychologie de son époque : 1/ La fin du 19ème siècle: introspection expérimentale et phénoménologie. [p 27 Synoptique historique de la période 1874-1913, centrée sur Husserl]. Vermersch P.
  • 26 – 28 En maternelle. Millery V.

Expliciter 25

Mai 1998

Sommaire
  • 1 – 15 Détacher l’explicitation de l’entretien ? Vermersch P.
  • 16 – 20 Attention au terme « attention ». Marti C.
  • 21 – 24 A propos d’un livre, une lecture subjective : « Analyser les entretiens biographiques, l’exemple des récits d’insertion ». Schnoeckx M.
  • 25 – 28 Petites notes, à partir d’un entretien sur la mémorisation des partitions avec Carole, pianiste, étudiante en musicologie. Lagier F.

Expliciter 24

Mars 1998

Sommaire
  • 1 – 4 Objectivité et subjectivité, Marti C.
  • 4 – 7 Technique, relation et éthique. Ancillotti J-P.
  • 7 -14 Husserl et l’attention : 1/ Le paragraphe 92 « Les mutations attentionnelles au point de vue noétique et noématique ». Vermersch P.
  • 14 – 17 … 2/ Les stratégies de recherche sur l’attention : questions méthodologiques sur la nécessité d’une démarche plus indirecte. Vermersch P.
  • 17 – 24 … 3/ Discussion épistémologique/méthodologique sur l’intérêt, les limites, du point de vue phénoménologique et/ou en première personne. Vermersch P.

Expliciter 23

Janvier 1998

Sommaire
  • 1 – 10 Esquisse de la formalisation d’une pratique d’analyse de la conduite d’un processus industriel complexe. Vermersch P.
  • 10 – 11 Commentaires à chaud. Le Hir C.

Expliciter 22

Décembre 97

Sommaire
  • 1 – 19 L’introspection comme pratique. Vermersch P.
  • 20 – 21 Extraits du protocole réalisé par C. Le Hir « Tâches de Watt », Saint Eble 96. Le Hir C.
  • 22 – 23 Réfléchissement, réflexion et surréflexion dans le registre de l’expérientiel. Dupuis P-A

Expliciter 21

Octobre 1997

Sommaire
  • 1 Éditorial du président. Vermersch P.
  • 2-7 L’entretien d’explicitation comme instrument de recueil de données. Martinez C.
  • 7-11 L’animation d’une formation expérientielle. Bismuth D.
  • 11-12 Comment on y goûte, on y prends goût. Balas A.
  • 12-13 ABC sont dans un bateau… Maurel M.
  • 13-14 Comment nommer l’indicible ? Martinez C.
  • 15-16 Mission impossible… Les prises de notes de St Eble. Maurel M.
  • 16 Question de question: « Qu’est-ce que j’ai fait ? » « Comment j’ai fait ? » Le Hir C.

Expliciter 20

Mai 1997

Sommaire
  • 1 Édito. Vermersch P.
  • 1-4 L’introspection une histoire difficile. Vermersch P.
  • 5-12 L’observation systématique du fonctionnement cognitif. Vermersch P.
  • 12-13 Les acquis du GREX dans l’analyse de pratique. Martinez C.
  • 14-15 Glossaire (suite). Vermersch P.

Expliciter 18

Janvier 1997

Sommaire
  • 1-14 Glossaire, Vermersch P.
  • 15 Approche du singulier. Transparent de présentation. Vermersch P.
  • 16 Quand le geste parle… Blanc P. et Desjardin D.

Expliciter 16

Septembre 1996

Sommaire
  • 1-3 Petite chronique de Saint-Eble. Maurel M.
  • 4-15 Ascension directe à la réduction. Carnets de voyages. Vermersch P.
  • 16 St Eble, mode d’emploi pour l’aventure. Snoeckx M.

Expliciter 14

Mars 1996

Sommaire

1-11 Pour une psychophénoménologie 2/ Problèmes de validation.[ p. 5 Schéma récapitulatif des entités descriptives de la méthodologie psycho-phénoménologique.] Vermersch P.

Expliciter 13

Février 1996

Sommaire
  • 1 – 6 Pour une psychophénoménologie 1/ Vermersch P.
  • 6 – 11 Esquisse d’un cadre méthodologique psychophénoménologique. Vermersch P.
  • 11 Help ! Le Hir C.
  • 12 – 16 Avez-vous lu Piguet ? A propos de « La connaissance de l’individuel et la logique du réalisme ». Vermersch P.

Expliciter 12

Décembre 1995

Sommaire
  • 1 – 5 Éthique et explicitation. En passant par l’explicitation. Maurel M.
  • 5 En forme de préface à l’article de Jean-Paul Bénetière. Vermersch P.
  • 6 – 12 « Mais madame mes parents sont nés en France ». Ou un entretien d’explicitation dans une formation expérientielle organisée. Bénetière J-P.

Expliciter 11

Septembre 1995

Sommaire
  • 1 – 6 Projets ? Vous avez dit projets ? [En particulier, projets psychophénoménologiques]. Vermersch P.
  • 7 – 11 Le cycle de l’échange. Dauty A.
  • 11 Et le livre que devient-il ? Maurel M.
  • 12 Certification à l’animation des stages d’entretien d’explicitation . Liste des membres certifiés. GREX

Expliciter 10

Mai 1995

Sommaire
  • 1-2 Rencontre avec l’entretien d’explicitation. Chartier J.
  • 3-4 Perception et aperception. Remarques. Dupuis P-A.
  • 4-5 Commentaires sur l’article de C. Coudray. Bénetière J-P.
  • 6-8 Notes sur la pratique de superviseur. Tableau récapitulatif. Vermersch P.

Expliciter 8

Janvier 1995

Sommaire
  • 1-4 Du faire au dire : écrire sa pratique. Martinez C.
  • 4-8 L’évocation un objet d’étude ? Vermersch P.

Expliciter 7

Novembre 1994

Sommaire
  • 1+6-7 Réflexions à propos de « Connaître par l’action » de Yves Saint Arnaud. Le Hir C.
  • 2-5+8 Les filtres de description de l’action, envisagés du point de vue de la tâche. Tableau sur les niveaux de description de l’action. Vermersch P.

Expliciter 6

Septembre 1994

Sommaire
  • 1 Édito : le bouquin est sorti. Vermersch P.
  • 2-3 Le GREX entre formation, formation de formateurs et recherche. Vermersch P.
  • 4 Projet pour une analyse phénoménologique de la conduite d’évocation Vermersch P.

Expliciter 5

Mai 1994

Sommaire
  • 1-4 Les informations satellites de l’action. Vermersch P.

Expliciter 3

Janvier 1994

Sommaire
  • 1+6 Édito : bilan de l’année 1993  Vermersch P.
  • 2-4 Faut-il s’intéresser à la phénoménologie ? Vermersch P.
  • 4 Retour sur le questionnement des gestes. Vermersch P.
  • 5 Résumé en tableau de l’entretien d’explicitation. Vermersch P.

Expliciter 2

Novembre 1993

Sommaire
  • 1 Édito GREX
  • 2-3 Questionner les gestes de l’interviewé. Petit essai de systématisation. Vermersch P.
  • 4 Évolution des concepts et affinement du vocabulaire : domaine de verbalisation, informations satellites de l’action, position de parole. Vermersch P.

Expliciter 1

Septembre 1993

Sommaire
  •  1 La lettre du président Vermersch P.
  •  2 Organisation et déroulement du séminaire GREX
  •  3 Retour sur le processus de certification GREX
  •  4 Un livre se prépare, un autre se termine… Vermersch P.

Livres

Explicitation et phénoménologie

PUF, Collection : Formation et pratiques professionnelles, 2012, 472 p.

ISBN : 978-2-13-057374-6

La entrevista de explicitación

Traduction à l'espagnol coordonnée par Mercedes Carrasco - Auteur :  Pierre Vermersch

Publication indépendante, 11 avril 2019, 318 p.

ISBN : ISBN-10 ‏ : ‎ 1092683364 - ISBN-13 ‏ : ‎ 978-1092683364

L’Entretien d’explicitation

ESF, Collection : Psychologies & Psychothérapies, (1994), 2019, 240 p.

ISBN : 978-2-7101-3856-3

Étude de validité d’entretiens d’explicitation successifs : À la recherche de la solution perdue

Association Grex, Juillet 2012, 221 p.

À l’épreuve de l’expérience : pour une pratique phénoménologique

Natalie Depraz, Pierre Vermersch, Francisco J. Varela

Zeta books, 2011, 368 p.

ISBN : 978-973-1997-50-6

Pratiques de l’entretien d’explicitation

On Becoming Aware: A Pragmatics of Experiencing

Natalie Depraz, Pierre Vermersch, Francisco J. Varela

Benjamin publishing company, 2003, 289 p.

ISBN : 978-9027251633

L’intervista di esplicitazione

Autoédition, (2005), 2019, 241 p.

ISBN : 978-1090280497